Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

Informations générales


 

Informations générales
sur les Classes Préparatoires économiques et commerciales



Les points suivants sont traités ici :

- L'admission dans la prépa
(cliquer ici)
- Les horaires des ECS, ECE, ECT (cliquer ici)
- La procédure de sélection des dossiers (cliquer ici)
- Les autres documents à joindre (cliquer ici)
- Lettre de motivation (cliquer ici)
- J'ai redoublé la 1ère (cliquer ici)
- J'ai des diplômes de langue (cliquer ici)
- J'ai eu un problème d'absences (cliquer ici)
- J'ai eu un problème d'attitude (cliquer ici)
- J'ai des notes faibles par la faute d'un prof (cliquer ici)
- Suis-je handicapé par mon lycée d'origine ? (cliquer ici)
- Je voudrais la prépa qui est tout près de chez moi (cliquer ici)

** La fonction "recherche" de l'ordinateur permet de retrouver, dans l'ensemble de la rubrique, tout ou partie d'un mot. Il faut respecter l'accentuation, non la majuscule/minuscule.

ADMISSION


On y rentre après une procédure d’admission qui s’étend de la mi- janvier au début du mois de juillet (de l’année de Terminale).

1) Il faut pour cela s’inscrire par internet sur le site du Ministère www.admission-prepas.org. Le candidat remplit un dossier de candidature en demandant six lycées ayant la bonne classe préparatoire (une ECS pour la terminale S, une ECE pour la terminale ES). Il imprime aussi le dossier de candidature qu’il remettra dûment rempli et complété à son lycée, lequel ajoutera ses appréciations et enverra tout le dossier aux établissements
sélectionnés.
Pour les voeux, on demande toujours en premier le lycée dont on rêve, en général le plus difficile d’accès, et le plus facile, le moins attrayant en dernier. L’ordre de préférence des vœux peut être modifié jusqu’à la fin mai.

2) Début juin, vous pourrez consulter sur le site les propositions d’admission qui sont faites. Vous avez 4 types de réponse possibles :
a) « Oui définitif » : vous acceptez l’établissement concerné et renoncez aux autres prépas ;
b) « Oui mais » : vous acceptez la proposition, mais vous réservez le droit d’accepter éventuellement les établissements mieux classés dans votre liste initiale ;
c) « Non mais » : Vous renoncez à cette proposition mais vous maintenez votre candidature pour les établissements mieux classés dans votre liste initiale ;
d) « démission » : vous laissez tout tomber.

3) Début juillet, vous devez vous inscrire dans la prépa qui vous prend à coup sûr. Si vos résultats au bacc (par exemple une mention AB, B ou TB) sont supérieurs à votre dossier, vous pouvez revenir frapper à la porte d’un lycée préféré et qui ne vous avait pas pris au seul examen du dossier effectué à la mi-mai ; il pourrait bien reconsidérer sa position, surtout si vous avez une mention bien !





HORAIRES

- Nombre de semaines de cours : 31 à 32 en première année (comme dans le second cycle) ; 25 en seconde année (jusqu’au 10 avril environ). Le calendrier scolaire habituel est respecté.

- Nombre d’heures de cours : 28h hebdomadaires, plus deux interrogations orales (dites khôlles) en moyenne.

Horaire hebdomadaire des CPGE ECS et ECE

Mathématiques (dont 2h de TP) ECS : 9h ; ECE : 8h
Histoire et Géographie économiques : ECS : 6h
Analyse économique et historique
des sociétés contemporaines (AEHSC) : ECE : 6h (+ 2h d'économie)
Culture générale (thème imposé en
Seconde année ) :
- Philo : ECS et ECE : 3h
- Français : ECS et ECE : 3h
Langue vivante 1 : ECS et ECE : 3h
Langue vivante 2 : ECS et ECE : 3h

Horaire hebdomadaire des CPGE ECT

1ere année
Mathématiques et informatique : cours 4h ; TD : 2h
Culture générale : 6h
Langue vivante étrangère I : 4 h
Langue vivante étrangère II : 5h
Economie : 4h
Techniques de gestion et informatique : cours : 2h TD : 2h
Droit : 3h

2eme année
Mathématiques et informatique : cours 4h ; TD : 2h
Culture générale : 6h
Langue vivante étrangère I : 4 h
Langue vivante étrangère II : 4h
Economie : 4h
Techniques de gestion et informatique : cours : 2h TD : 2h
Droit : 3h
Total : (avec 2h d'EPS) : 30h
plus deux interrogations orales (dites khôlles) en moyenne.


PROCEDURE DE SELECTION DES DOSSIERS DANS UN LYCEE PUBLIC

Le dossier complet prépa comprend :
- les 3 bulletins de 1ère ;
- les 2 bulletins de terminale ;
- les résultats d'EAF, donc le bacc de français ;

- une chemise contenant les documents, et ayant elle-même une page avec les informations suivantes :

1) une ligne par matière sur laquelle figure :

a) une appréciation globale sur les capacités du candidat, spécialement pour >une prépa ;
b) une moyenne d'année attribuée au candidat (portant en fait sur les 2 trimestres de terminale) ; en principe, cette moyenne doit être elle- même la moyenne des 2 trimestres ; s'il y a écart (en majoration, la moyenne n'est jamais minorée), le professeur doit dire pourquoi, et s'il ne dit rien, il prend le jury de sélection pour des imbéciles ;
c) la moyenne de la classe ;
d) le classement de l'élève ;

2) une mention du niveau de la classe : fort, moyen…

3) un avis du conseil de classe sur la candidature à la prépa : il peut être réservé, favorable, très favorable ; il est certain qu'il est très rare de ne pas refuser un élève ayant un avis réservé.

4) une appréciation globale du proviseur ou son représentant au conseil sur la valeur du candidat (plus il écrit, plus on se méfie). Cet avis ressemble à celui que l'on trouve au bas des bulletins trimestriels, sans les conseils donnés parfois à l'élève. Certains lycées indiquent ici ce qu'ils pensent être la valeur réelle du candidat, mal reflétée par ses notes. D'autres émettent des avis très positifs avec un dossier très faible, pour le pousser à tout prix vers la prépa ; ce procédé (typique d'un certain privé hors contrat, mais pas seulement) est à la fois malhonnête et ridicule, car on s'en rend compte facilement. Un lycée prestigieux qui, ayant des prépas, chante les louanges d'un dossier trop moyen, est souvent suspecté (à raison) de se débarrasser avec bonne conscience d'un élève qui ne sera pas pris chez eux.


Il va de soi que le jury de sélection, classiquement les professeurs des prépas, tient compte du lycée d'origine, d'où la nécessité de se renseigner s'il n'est pas connu. Il a différents moyens d'évaluer le niveau du lycée : taux de réussite au bac, nombre de mentions, réputation du lycée, résultats des élèves déjà intégrés et venant du lycée en question, renseignements donnés par des collègues extérieurs… Un lycée situé en zone difficile n'est pas un handicap pour un candidat, on estime même souvent qu'il a un mérite supérieur à la moyenne d'avoir un dossier convenable. L'âge du candidat/de la candidate est également pris en compte, de même que la mention des absences au bas de chaque bulletin.

Le jury, qui se réunit vers la mi-mai, doit : a) accepter ou refuser le dossier ;
b) s'il est accepté, il doit être classé par ordre décroissant, le meilleur ayant le n°1. C'est la partie la plus longue, car il s'agit d'être juste(s) et de ne désavantager personne. Raison pour laquelle on commence par regrouper les dossiers par lycée d'origine, ce qui nous donne des renseignements supplémentaires, parfois très intéressants. Un lycée de niveau convenable reçoit 300 à 350 dossiers pour une classe de prépa de 35 à 38 places. Un tiers est en général refusé, le reste est donc classé. Du fait des acceptations multiples et autres choix des candidats, un élève classé 100ème a des chances d’intégrer la classe.

Dans certains lycées, c'est l'administration elle-même qui classe les dossiers, les professeurs n'interviennent pas.



QUELS AUTRES DOCUMENTS FAUT-IL JOINDRE ?


1) Il n’est pas utile de joindre une lettre de motivation pour un lycée public, cela est même déconseillé : on a souvent l’impression que le candidat veut se faire bien voir en flattant le jury et en disant du bien d’un lycée qu’il ne connaît pas !


2) Si le lycée demandé est proche de votre domicile et que les autres sont assez éloignés, vous pouvez indiquer dans une courte lettre à quel point il serait important pour vous d’y être admis pour cette raison. Le jury est sensible à ce genre d’arguments. Encore faut-il que vous ayez été cohérent avec vous-même et ayez demandé ce lycée en premier vœu !


3) Quand on a redoublé la classe de 1ère, seuls les bulletins de la seconde année doivent apparaître. Si votre redoublement a été dû à une maladie, vous pouvez le mentionner dans une courte lettre, cela ne vous portera pas tort. Il est conseillé alors de joindre une attestation médicale, même s’il n’y a pas obligation absolue. De toutes façons, le jury se demandera, si c’est le cas, pourquoi vous avez un an de plus que les autres candidats.


4) Les diplômes obtenus dans des séjours linguistiques ont un niveau trop faible pour intéresser un jury, inutile de les joindre.


5) Si vos bulletins mentionnent plusieurs absences ou retards (au moins 3 ou 4 par trimestre), il est utile de joindre une lettre pour s’en expliquer. La seule indication « absences excusées » sans mention de certificat médical peut laisser le jury perplexe à cause du nombre. Vous pouvez invoquer brièvement des difficultés familiales en ajoutant que malgré tout vous auriez pu faire un effort et que vous avez pris de bonnes résolutions. S’il y a un motif médical, une attestation du médecin serait la bienvenue.


6) Si plusieurs professeurs (donc au moins deux) mentionnent sur un bulletin de première ou terminale une attitude désagréable, arrogante, désinvolte ou des bavardages, il est de votre intérêt, là aussi, d’écrire une brève lettre pour indiquer que vous avez eu des torts, que vous les reconnaissez et que vous avez changé d’attitude. N’écrivez jamais qu’un professeur était chahuté(e) ou incompétent(e), même si c’était le cas (personne n’est parfait).


7) N’écrivez pas de lettre pour expliquer des moyennes trop basses ; si c’est dû à un remplaçant ou un professeur qui note trop durement, le jury s’en apercevra en regardant la moyenne de la classe et les appréciations. Ne dites pas non plus que les cours « étaient incompréhensibles », ce n’est pas bon pour vous. Si des moyennes basses sont dues à l’absence prolongée d’un professeur, demandez à l’administration du lycée une attestation et joignez- la au dossier. Cela peut atténuer des performances trop modestes à l’EAF, donc à l’épreuve anticipée du bacc de français.

 


 

 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement